ACCUEIL :. FORUM REFERENCEMENT :. ANNUAIRE :. OUTILS GOOGLE :. NOUS CONTACTER :. A PROPOS
  :. Actualité Référencement
  :. Conseil Référencement
  :. Référencement (forum)
  :. Conditions de soumission
  :. A propos de Rank Page
  :. Affiliation Rank Page
  :. Glossaire Référencement
Catégories de l'annuaire
  
  
  Achats
  Actualit
  Arts
  Commerce, ?conomie
  Formation
  Informatique et Internet
  Jeux
  Loisirs
  Maison, bricolage
  R?f?rences
  Sant? et bien ?tre
  Sciences
  Soci?t
  Sports
  Tourisme et proximit
 
Voir toutes les Actualités
Proposer un Article

Actualités: informations google, Information Moteur de recherche.

Le fondateur de Wikip?dia veut titiller Google

Jim Wales entend r?inventer les moteurs de recherche.

LE FONDATEUR de l'encyclop?die Internet Wikip?dia ?tait r?cemment en couverture du magazine Fast Company. En gros sur sa photo, on lisait ? le pire cauchemar de Google ?. Jim Wales, jeune quadra barbu, feint de s'en amuser. ? Ma m?re a achet? dix exemplaires du magazine. ? Il ne voit pas pourquoi il ferait du tort ? Google et ses 10 000 employ?s : ? Je suis tout seul face ? eux. ? Ancien trader, Jim Wales fait mine de ne pas suivre Wall Street et souligne ne pas ?tre vraiment un patron d'entreprise. ? Je ne suis pas homme d'affaires mais un r?volutionnaire qui veut d?truire toute une industrie ?, plaisante-t-il.
? Jimbo ? a effectivement boulevers? Internet. L'encyclop?die collective qu'il a invent?e il y a six ans dont les articles sont cr??s et modifi?s par des internautes compte aujourd'hui parmi les quinze sites les plus visit?s de la plan?te. Elle rassemble aujourd'hui plus de 7 millions d'articles, cor?dig?s par 280 000 personnes. En d?cembre dernier, il a annonc? qu'il comptait lancer un nouveau moteur de recherche. Google lui semble vuln?rable. ? ? leur lancement, ils se sont vraiment d?marqu?s. Les autres moteurs de recherche ?taient vraiment mauvais. Au point que je doutais de l'avenir d'Internet si on ne pouvait rien y trouver. ? Mais, selon lui, Google a aujourd'hui perdu son avance. ? Si vous comparez les recherches de Google, Yahoo ! et les autres, les r?sultats sont tr?s similaires. Personne n'a d'avantage net. ? Un sondage cit? par Fast Company indique que 21 % des utilisateurs professionnels ont l'impression que les moteurs comprennent leur demande. Seuls 10 % trouvent ce qu'ils cherchent d?s leur premi?re recherche et 93 % essaient encore en changeant les mots. Selon Wales, Google ne serait pas ? l'abri de nouvelles comparaisons des consommateurs. ? C'est un march? difficile ? verrouiller. Microsoft a pu obtenir sa part du march? des syst?mes d'exploitation parce que chacun se souciait de compatibilit?. Mais si vos amis utilisent Google et que vous utilisez quelque chose d'autre, ?a ne pose de probl?me ? personne. ?
Un produit abouti Wales sait qu'il n'est pas le premier ? s'aventurer sur le terrain des moteurs. ? On aurait pu investir des fortunes pour payer des gens ? trouver un meilleur moteur, mais on n'y serait pas forc?ment arriv?. ? D'o? son id?e, calqu?e sur le fonctionnement de l'encyclop?die, de faire participer les meilleurs ? la cr?ation d'un nouveau moteur. ? ?a semble un peu vague, mais c'est tout ce que je peux dire. ? Le monde Internet s'impatiente. Le quadra a parl? de son projet pour la premi?re fois en d?cembre. Contrairement aux d?buts de Wikip?dia, il explique que cette fois, il est oblig? d'avoir un produit assez abouti avant de le rendre public. ? Quand on a lanc? Wikip?dia, je pouvais dire on lance une encyclop?die et n'avoir que quatre articles. L?, on nous attend. ? Pour prouver que son id?e avance bien, il fait valoir son embauche de Jeremie Miller, d?veloppeur de logiciel libre c?l?bre pour ses trouvailles en plateforme de messagerie instantan?e. Mais s'il compte sur des collaborations de chercheurs et d'entreprises pour b?tir ? Wikia Search ?, cette fois-ci, le d?veloppement se fait dans une entreprise commerciale : Wikia, une soci?t? qu'il a mont?e en 2004 avec du capital-risque (dont un investissement d'Amazon) et qui propose d?j? de l'h?bergement de communaut?s. Dirig?e par Gil Penchina, l'ancien directeur europ?en d'eBay, elle compte aujourd'hui une trentaine d'employ?s. Une quinzaine de programmateurs travaillent en Pologne. Quant ? son mod?le ?conomique, ? rien de radical ?, Wikia tirera ses revenus de la publicit?. Contrairement ? Google et aux autres moteurs de recherche, les algorithmes de classement des sites seront transparents. ? Je crois qu'en donnant beaucoup de contenu libre de droit on peut attirer suffisamment de gens pour g?n?rer du trafic. ? Comment Wales r?ussira-t-il ? concilier le communautaire gratuit et le profit ? Wikia Search et Wikip?dia sont officiellement des projets ind?pendants. Pr?sident de Wikia, Wales est rest? au conseil d'administration de la fondation Wikip?dia. L'encyclop?die appartient ? Wikip?dia, une soci?t? ? but non lucratif, et fonctionne gr?ce ? des dons et au temps libre de b?n?voles. Est-ce qu'un projet commercial g?n?rera autant de contributions b?n?voles ? ? C'est bien pour ?a qu'on doit ?tre sympa, r?pond Wales, ceux qui nous aident peuvent partir ? tout moment. ?
2007-05-21
New York GUILLEMETTE FAURE. Publi? le 21 mai 2007

Référencement et positionnement professionnel

Rank-page.com - 6 rue de l’abbaye 75006 Paris. Tel: +33 1 48 05 20 00 - Fax: +33 1 48 05 24 00
 
Partenaires : domiciliation - traiteur - agence événementielle - location voiture - recherche de salle - travels morocco - business center - Zone franche - Tours morocco - conciergerie privée